Sébastien Gryphe (1492-1556)

Sébastien Gryphe apprend le métier d'imprimeur auprès de son père, Michel Greif, en Allemagne puis à Venise, avant de s'installer en 1515 à Lyon, à la demande de la Compagnie des libraires. En 1530, il fonde sa propre maison rue Thomassin, l’Atelier du Griffon, et en 1536 l’aide de Hugues de la Porte lui donne une grande indépendance financière. À la même époque, il introduit le livre en format de poche en utilisant les caractères italiques inventés par Aldo Manuce à Venise. Fait rare pour l'époque à Lyon, l'imprimeur est également libraire et s'intéresse autant à l'aspect technique de la production qu'aux retombées intellectuelles. Polyglotte, il est reconnu par la suite comme la figure lyonnaise de l’humanisme de ce temps. Il édite environ 1500 ouvrages en 32 ans de carrière.

2 items

2 items